Laos (sur la montagne)

Nous faisons finalement le choix d’arriver au Laos par le sud et passons la frontière à Chong Mek/Vang Tao. Aussitôt arrivés à Paksé, nous louons des scooters pour explorer la région durant quelques jours.

carte 2

Paksé et le plateau des Bolovens

carte 1

Une première journée vers Champasak au sud de Paksé.

P1180670komp

P1180685komp

Nous traversons de nombreux villages, beaucoup d’habitations traditionnelles. Les vaches, les buffles, les cochons, les volatiles, les chèvres traversent la route. Une jolie palette de couleurs avec différents tons de verts et de marrons que vient rehausser à certains endroits le rouge des flamboyants.

P1180687komp

P1180692komp
Stock de toitures
P1180695komp
L’école est finie
P1180717komp
Les enfants aiment l’eau … (à suivre)

P1180724komp

P1180729komp

P1180732komp

P1180733komp

P1180735komp

P1180739komp
Quand la modernité s’affiche au milieu de nulle part
P1180740komp
La pharmacie de garde !

P1180742komp

P1180743komp

Une pause à Tat Lo au bord de la rivière. L’endroit grouille de globe-trotteurs et nous faisons des rencontres agréables.

P1180754komp

En fin de journée, nous assistons au bain des éléphants. Instant incroyable que d’observer les pachydermes se mouvoir dans l’eau, n’hésitant pas à s’immerger complètement, à jouer en éclaboussant tant et plus, à croire qu’ils faisaient les pitres pour les quelques touristes plantés là pour les photographier.

20160511_170241 (2)komp

Nous passons à Kok Pong Tai, village Katu, une ethnie montagnarde, pour visiter la plantation de café de Monsieur Hook. L’endroit est reculé, nous empruntons des chemins de terre rouge pour arriver au cœur du village. Bel endroit !

P1180889komp

P1180799komp

P1180798komp

P1180793komp

 

P1180761komp

P1180781komp

P1180775komp

En attendant l’arrivée de Monsieur Hook, son épouse nous prépare un café que nous partageons avec Benjamin et Seb, deux jeunes belges rencontrés la veille.  Puis nous faisons connaissance avec le maître des lieux. Un homme charmant qui nous raconte au cours d’une promenade, dans un anglais parfait, l’histoire du café à travers le monde, les différentes saveurs, il nous raconte aussi les plantes qui poussent sur ces terres, leurs vertus, puis la vie dans le village, les coutumes, les croyances. L’orage menace nous obligeant à presser le pas. Quelques gouttes commencent à tomber.  Les enfants du village sortent progressivement, la pluie s’intensifie et nous comprenons que c’est la fête.

 

Voyant que nous sommes un peu bloqués là, la femme de Monsieur Hook nous prépare des œufs qu’elle nous sert avec du pain. Sous la table, les poules et les cochons vivent leur vie. Une pipe à eau circule, chacun tirant s’il le souhaite sa bouffée,  y compris de jeunes enfants. Nous sommes dans un autre monde, mais il est fantastique. La pluie cesse et nous attendons encore quelques temps que la terre absorbe l’eau pour nous permettre de repartir.

P1180899komp

A la longueur de cet exposé, vous aurez compris que nous avons pleinement savouré cet instant.

P1180945komp
Route secondaire…
P1180955komp
Fonds de commerce ambulant avec le sourire de la vendeuse

Nous repérons sur la carte un endroit où nous pourrions passer la nuit. C’est beau, un peu trop beau pour notre bourse mais nous n’avons pas d’alternative, la pluie menace et il va faire nuit. Nous faisons donc une entorse à notre budget mais sans regret. Une magnifique propriété dans un parc joliment fleuri. Il s’agit de la plantation de café de Monsieur Sinouk qui a donné son nom à la marque de café qu’il produit et qu’il commercialise. L’homme est présent sur le domaine ce jour là et prend le temps de nous raconter son parcours. Nous partageons avec lui le dîner et c’est tout ouïe que nous l’écoutons nous raconter l’histoire de son pays qu’il connaît parfaitement.

P1180982komp

P1180909komp

p20160512_171706komp

P1180906komp

C’est par hasard que nous voyons arriver sur la plantation le lendemain les Ours qui ont fait le même parcours que nous. La pluie ne cesse de tomber et nous prolongeons notre séjour avec eux dans cet endroit magnifique.

Ventiane

En route pour la visite de cette grande ville.

20160516_110706komp

Au Laos aussi la guerre a fait des ravages. Nous visitons la COPE, une organisation qui explique les dégâts causés par les engins explosifs, les dangers des non explosés et le travail réalisé sur les prothèses. Aujourd’hui encore, ces engins tuent.

Nous visitons Mai Savanh Lao, une fabrique de soie dont nous avions visité les cultures près de Paksé.

 

Ici on fabrique le fil de soie mais on transforme aussi les amandes des Sacha Inchi en huile.

L’objectif est d’utiliser cette plante riche en vitamines et en oméga pour produire une huile destinée à l’alimentaire et à la cosmétique. Philippe et sa famille ambitionnent aussi d’utiliser la matière sèche obtenue après la pression à froid pour faire des barres de céréales enrichies qui apporteraient des valeurs énergétiques aux populations locales. Beau projet !

Le Patuxai, sorte d’arc de triomphe, rend hommage aux morts des guerres pré-révolutionnaires. De son sommet on peut observer la ville. Mais ici les champs Élysées sont assez quelconques.

P1180996komp

P1190017komp

 

20160516_123112
Dans chaque tuk-tuk, un hamac !

 

P1190029komp
Attention, un bouddha peut en cacher un autre !  (on a bien dit « bouddha »)

P1190034komp

P1190038komp
Pha That Luang
P1190040komp
Le cloître qui entoure Vat Si Saket et ses milliers de niches garnies de bouddhas

Vang Vieng

20160517_181101komp

Une bourgade assez sympa au bord de la rivière. Nous partons faire une petite boucle en scooter à l’ouest, une balade dans la campagne avec en toile de fond les formations karstiques, une baie d’Along terrestre.

20160518_172644komp

P1190123komp

P1190134komp

Les terres sont découpées en parcelles marquant les délimitations des rizières qui à cette saison ne sont pas cultivées. Nous traversons des villages traditionnels. La vue sur les pains de sucre est superbe.

P1190180komp

P1190185komp
P1190205komp

P1190239komp

P1190211komp

Luang Prabang

La route en lacet qui nous mène jusqu’à la jolie ville de Luang Prabang est longue, dangereuse mais magnifique. Encore une fois, l’Unesco ne se trompe pas. Cet endroit est de toute beauté.

P1190265komp

P1190256komp

Nous retrouvons avec plaisir les bords du Mékong.

20160521_062930komp

20160521_061331komp

P1190272komp
Spécialité de Luang Prabang

P1190268komp

P1190321komp

Nous nous levons un peu avant 6h pour assister au Tak Bat, la procession des moines pour collecter les aumônes. Les fidèles sont installés sur les trottoirs et attendent le passage des moines, bol à aumône en bandoulière. Un long bandeau safran longe les rues de Luang Prabang, la procession se fait lentement, les fidèles, silencieux, recueillis, déposent à la main une boulette de riz dans les bols.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

P1190574komp
Des petits coins sympathiques pour prendre un verre

Nous reprenons les deux roues pour nous rendre aux chutes de Kuang Si.

P1190479komp

Un endroit paradisiaque. Un enchaînement de cascades au milieu d’une végétation… voyez plutôt !

 

P1190549komp

 

Les Ours rentrent en France. Nous restons encore quelques temps à Luang Prabang où il fait bon vivre, nous sommes sur le mode « rien envie de faire » et donc, on ne fait pas grand chose.

Voilà, c’est la fin. Au revoir Laos, nous t’avons aimé et nous émettons le souhait de revenir terminer cette découverte, différemment peut être.

P1190346komp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9 réponses sur « Laos (sur la montagne) »

  1. MAGBB

    Superbe ! je suis trop jalouse… mais qu’est-ce que je fais enfermée dans un bureau avec vue…sur un mur !!! pfffffffff… ça donne vraiment envie de tailler la route…
    Impatiente de découvrir les prochains « posts »…vous avez un sacré retard d’ailleurs !!!
    Big bisous

    J’aime

  2. catherine didier

    avec le temps que nous avons ici c’est vrai que çà fait du bien de voir de si jolis paysages avec des sourires radieux malgré le dénuement mais c’est sans doute la vraie vie et le bonheur
    mille bisous on vous aime

    J’aime

  3. Anonyme

    Le Laos je l’ai lu dans les guides, Claire et Ben me l’ont raconté, eux aussi ont eu besoin d’y retourner.
    Peut-être qu’un jour on pourra marcher sur cette rouge, s’imprégner de parfums nouveaux…
    C’est toujours un plaisir de vous lire.
    Je vous envie vraiment…
    Et bientôt les retrouvailles
    Vous nagez dans le bonheur, mais vous le méritez
    bises
    Brigitte

    J’aime

  4. Anonyme

    A travers toutes vos photos vous nous faîtes voyager et ça nous fait du bien :-)
    On vous envies !!! Vous aurez beaucoup de choses à nous raconter .
    Bisous à tous les 2
    Brigitte et Philippe

    J’aime

  5. Christine

    Annick et Christine

    Les Tourangeaux Bretons vous font de grosses bises et vous souhaitent une continuité de parcours aussi magnifique…
    Avec vos filles maintenant, c’est super !

    J’aime

  6. Anonyme

    moi auffi v’ai vu de la Ventiane : dans le Cantal….

    Du coup on ne sait plus si on doit vous souhaiter un bon tour du monde à 2, à 4, assis….

    signé Berthe aux grands pieds

    J’aime

  7. catherine J

    Hello à vous,
    Pour moi qui suis interdite de vélo et de voiture, je trouve un réel plaisir à voir vos photos. Ces MAGNIFIQUE.
    Vous allez revenir riches………….de belles choses. Je vous envie
    Gros bisous
    Cath d’Orléans

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s