Le nord vietnam sans Sapa (le moral)

Nous renonçons à la découverte de la région de Sapa pour cause de maladie. C’est dengue !!!

CARTE VIETNAM

HANOI

Après notre stop forcé sur Hanoï, notre premier jour de visite de la ville se fait en vélo… notre chauffeur a de la « vietnamine C » pour deux. Nous découvrons une ville bien vivante.

HA P1150823HANOI
Tuk Tuk pour ma chérie, ma chérie…
HA P1150819HANOI
Palais présidentiel
HA P1150895HANOI
Opéra
HA P1150878HANOI
Thap Rua (tour de la tortue) sur le lac Hoan Kiem

Plus facile, plus rapide la moto-taxi…quelquefois l’attente peut-être un peu longue

HA P1150937HANOI
Égalité homme…femme

HA P1150995HANOI

HA P1150837HANOI
Le quartier « quatre en un » moto, train, commerce, habitation.  On reste sans voie.

 

Lorsqu’ils ne sont pas encombrés de motos…la vie se déroule sur les trottoirs. Vente, préparation de plats à emporter ou repas rapide dans un coin de rue…

HA P1150918HANOI

HA P1150916HANOI

HA P1150912HANOI
La viande et la salade sur le même étal.

HA P1150852HANOI

HA P1150891HANOI

HA P1150998HANOI
Petits repas, petits sièges

Même par temps de pluie, les marchands ambulants sillonnent les rues.

HA P1150924HANOI

HA P1150925 (2)HANOI

HA P1150870HANOI

HA P1150871 (2)HANOI

HA P1150841HANOI

Travaux de nuit…

HA P1150815HANOI
Sécurité au travail

BAIE D’ALONG

L’incontournable Baie d’Along avec près de 2000 iles nous accueille dans le golfe du Tonkin. Selon la légende, un dragon géant, en route vers la mer, aurait par le battement de sa queue entaillé les montagnes et créé vallées et crevasses. Lorsqu’il plongea enfin dans les flots, ces anfractuosités s’emplirent d’eau, ne laissant que les iles que l’on voit aujourd’hui…

 P1160132

Ha Long signifie « là où le dragon descend dans la mer »

P1160117

P1160124 (2)
Touristes ou pêcheurs responsables de la pollution

Les paysages y sont grandioses même si parfois le spectacle des déchets en mer nous hérisse le poil

P1160098

P1160048
Parties de belote avec Jeff et Anne

20160407_142129

Après une nuit sur le bateau, nous débarquons sur l’ile de Cat Bat, nous traversons un village flottant de pêcheurs pour rejoindre « l’île aux singes ».

P1160116

P1160306

P1160311
Village flottant

P1160309

P1160264

P1160288
L’équipe au complet se prépare pour la vie en rose

 

De retour à Hanoï, un train de nuit nous emmène vers Hué. Le voyage de nuit sera long…très long. La SNCF n’a pas le monopole de planter ses voyageurs au milieu de nulle part…

HUE

Capitale des empereurs Nguyên (si vous en connaissez un, c’est certainement un rejeton de Minh Mang 1820-1840 avec ses 142 enfants).

En 1802, Hué devient la capitale du Vietnam réunissant le nord et le sud. L’empereur Gia Long ordonna l’édification de la citadelle. En 1968, la citadelle fut partiellement rasée par les forces américaines et sud vietnamiennes qui lâchèrent sur le palais impérial des bombes et du napalm, réplique implacable au massacre des fonctionnaires tués par l’armée révolutionnaire du Vietnam.

P1160518Comp
Notre guide nous captive rendant vie à cette citée presque en ruine

P1160567Comp

P1160562Comp

P1160546Comp

P1160531Comp

P1160514Comp
Il ne reste que 20 bâtiments sur les 148 existants

 

Nous parcourons les alentours de Hué pour découvrir les mausolées des différents dirigeants de la dynastie des Ngûyen.

Tombeau de Minh Mang

P1160392Comp

P1160395Comp

P1160398Comp

P1160404Comp

P1160410Comp

Pagode Thien Mu

Haute de 21 m, cette pagode est l’emblème du Vietnam. Chaque étage est dédié à Manushi-buddha, bouddha apparaissant sous forme humaine.

P1160480Comp
Tour octogonale « Thap Phuoc Duyen »

 

20160411_120320
Dans l’enceinte de la pagode, Austin dans laquelle le bonze Thich Quang Duc se rendit à Saïgon, en 1963, pour s’immoler par le feu contre la politique du président Sud-vietnamien. L’endroit reste un lieu de contestation politique.

 Tombeau de Khai Dinh

P1160439Comp

P1160441Comp
Cour d’honneur. Ils tiennent le coup car ça fait un moment qu’il n’y a pas eu de relève.

P1160465Comp

 

Nous quittons Hué direction Hoi An. Nous retrouvons pendant deux jours notre moyen de locomotion favori, le scooter. Nous passons le col de Hai Van…qui symbolise la séparation entre le nord et le sud.

P1160572comp
Stop, un train peut en cacher un autre
20160413_122809comp
Notre garde barrière patiente comme nous…le train sifflera peut être trois fois
P1160700comp
Au sommet du col nous découvrons les plages sauvages sur plus de 30 km
P1160697comp
Pendant la montée du col, Saïgon nous paraît bien lointaine…(à suivre)

P1160713comp

P1160712comp

P1160722comp
Village de pécheurs sur de drôles d’embarcations
P1160723comp
Notre visite dans les ruelles du village ne passe pas inaperçue

P1160687comp

P1160679comp

En fin d’après-midi, nous découvrons la plage quasi-sauvage de Lang Co et son lagon.

P1160659comp
Plage de Lang Co

Ce diaporama nécessite JavaScript.

20160413_170506comp
Dans quoi s’embarquent-ils ?
P1160603comp
Amoureux prudents, nous restons assis…

P1160585comp

P1160612comp

P1160618comp
Enfin nous connaissons le secret du recyclage des pneus Michelin…
P1160735comp
Entre Lang Co et Danang, au loin les drapeaux inspirent le photographe…
P1160736comp
De près, nous avons la réponse de « qui du pécheur ou du touriste pollue le plus… »
20160414_155739comp
Dernier arrêt avant Hoi An

 Hoi An

Nous ne pouvons que constater que l’endroit est touristique mais cela ne gâche pas le site même si bien évidemment nous aimerions être les seuls.  La ville nous plaît et nous décidons de nous arrêter quelques jours. Hoi An est située sur les bords du fleuve, qui s’est asséché provoquant le déclin du port qui générait toute l’activité de la ville. Depuis le tourisme a pris la relève.

La vieille ville est superbe, son architecture surtout. Maisons peintes en jaune moutarde, maisons de marchands japonnais et chinois, temples, anciennes maisons de thé..

P1160799comp

20160416_083233comp

P1160839comp

Le soir, les rues s’éclairent de lumignons de toutes les couleurs. Nous n’avons que l’embarras du choix pour nous poser et prendre un verre.

P1160964comp

P1160954comp

P1160795comp
Le pont japonnais

P1160904comp

P1160827comp

Il suffit de sortir de la vieille ville pour découvrir un autre visage plus authentique et moins touristique.

20160416_092655comp

20160416_090534 (2)comp

P1160861comp

P1160754comp

P1160752comp

Le voyage se poursuit vers Hô Chi Minh, en bus sleeper. 24h de trajet, une première et certainement une dernière !

P1170061comp

20160419_134009comp

Prochain article, Hô Chi Minh !

A bientôt

6 réponses sur « Le nord vietnam sans Sapa (le moral) »

  1. catherine didier

    encore de beaux paysages et des endroits grandioses mais toujours ce coté personnel que vous avez pour nous faire découvrir du typique
    Le tout sur fond historique pas toujours à la gloire de l’occident
    mille bisous on vous aime

    J’aime

  2. Martinez

    Coucou les amis, trop contents d’avoir de vos nouvelles, nous commencions à nous impatienter. Vous avez l’air en pleine forme, le voyage vous va à ravir. Merci pour ces beaux paysages.
    Un gros bisou.

    J’aime

  3. cabande

    ….je continue donc mon commentaire…! le périple les photos et la narration sont à la hauteur des jeux de mots de fanfan …Grandioses ! On est content de vous voir en pleine forme.
    BIZ
    les cabande

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s